BIENVENUE DANS L'ECOLE D'EQUITATION LA PLUS REPUTEE DE CALIFORNIE
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amanda Scott [ Terminée ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Amanda Scott

avatar

Nombre de messages : 1
<b>» Age</b> : 44 ans
<b>» Année</b> : /
<b>» Occupation</b> : Monitrice de Saut d'Obstacles
<b>» Discipline</b> : /
<b>» Monture</b> : Meadow, Selle Français croisé Pur sang Anglais, Alezan brûlé.
Date d'inscription : 27/02/2009

» More About Me
» Humeur: Sereine...
» Pensée du Moment: Une pensée pour sa mère décédée.
» Relations:

MessageSujet: Amanda Scott [ Terminée ]   Ven 27 Fév - 14:40

I. CARTE D’IDENTITE

NOM : Scott
PRENOM : Amanda
AGE : Amanda fêtera ses 44 ans le 24 mai.
ANNEE & SPECIALISATION : //
OCCUPATION : Amanda étant Professeur de Saut d’Obstacles, elle passe la plupart de ses journées à donner des cours, ou à s’occuper et à monter son cheval. Elle aime aussi se promener, vaguant dans ses pensées. Et même si elle semble solitaire et désagréable, Amanda apprécie également passer du temps avec les personnes qu’elle apprécie à discuter de tout et de rien.

II. IL ETAIT UNE FOIS

BIOGRAPHIE : Un 24 mai 1964, aux alentours de 21 heures, les médecins et les sages femmes se pressaient dans la chambre numéro 102, une femme allait accouché d’une minute à l’autre de sa petite fille, que son mari et elle avait choisit de nommer Amanda… Un an plus tard, cette petite fille allait fêter ses 1 an, toute la famille était réunie, chanta un joyeux anniversaire au bébé qui n’était alors pas encore réellement conscient de ce qu’il se passait. Elle eu en cadeau un petit cheval en peluche qu’elle ne quitta jamais jusqu’à ses 6 ans, malgré les déchirures, les taches et la saleté, bref l’état lamentable dans lequel était la peluche. Peut être que se fut une erreur, ou peut être que s’en ne fut pas une pour ses parents de lui avoir offert ce jouet car le jour de sa septième année, Amanda refusa tous les cadeaux et déclara solennellement : « Je ne veux pas de tous ses cadeaux, je désire seulement prendre des cours d’équitation avec un vrai cheval, je ne suis plus un bébé maintenant et je crois, ou plutôt je suis sûre que ce sport est fait pour moi. » En réalité la petite fille avait méditer sur cette phrase pendant plus d’une semaine, travaillant sur chaque mots, sur chaque intonation qu’elle leur donnerait, et sur chaque expression qu’aurait son visage en prononçant chacun de ces mots. Le fruit d’un travail récompensé car comment ses parents auraient-ils pu lui refuser cela avec la perfection dont elle l’avait demandé ? Non ils n’auraient pas pu, alors dès le lendemain matin le trio roula jusqu’au premier centre équestre et inscrit la fillette. Ils auraient pu tomber sur un centre équestre non sérieux, s’occupant mal des équidés, mais la chance souriait à Amanda depuis la veille et le club était parfait pour débuter. Pendant les premiers mois, la petite fille montait tous le samedis, parfois un gentil poney qui lui obéissait au doigt et à l’œil, parfois un autre plus téméraire à qui il fallait montrer qui décidait. Ce sport plaisait vraiment à la fillette qui brûlait d’impatience toute la semaine avant son jour sacré. C’est alors qu’elle proposa à ses parents de l’inscrire dans un autre cours le mercredi en plus du samedi ce qui la ferait progressé bien plus vite. Une décision difficle à prendre pour ses parents qui pensaient que un cours par semaine suffisait déjà largement. A forcé d’insistance et de persuasion, ils acceptèrent et au bout de 7 ans plus tard, la jeune fille possédait son galop 6 et montait plus de 4 fois par semaine. Durant ces années, l’adolescente avait vécu un deuil horrible, celui de sa mère, morte dans un accident de voiture. Elle avait eu plus qu’énormément de mal à le vivre, versant des tonnes de larmes chaque soirs, dans son lit. Et chacun de ses soirs, son père l’entendait et lui aussi il pleurait à chaudes larmes. Depuis ce jour, Amanda se construit peu à peu cette fameuse carapace, cette confiance qu’elle avait tant de mal à accorder. De son côté, son père travaillait deux fois plus, tentant à tout prix de noyer ce deuil au fond de lui qui avait détruit toute sa famille. Puis, le soleil revint sur cette famille abattue, à tel point que le paternel d’Amanda avait travaillé, qu’il eut une augmentation et un autre poste qui évidemment remplissait plus largement le compte en banque chaque fin de mois. Ainsi, il pu offrir à sa fille son tout premier cheval, Heart, qui lui apprit les joies d’avoir son propre cheval, un peu comme son meilleur ami. Amanda avait alors 16 ans et son galop 7 tandis que Heart avait exactement 9 ans. La jeune femme le garda à ses côtés plus de 7 ans et lui offrit une retraire heureuse avec ses compagnons le jour des 17 ans du cheval qui avait partagé avec elle le deuil de sa mère. Jusqu’à ses 42 ans, Amanda vécut seule, son père décéda alors qu’elle avait 36 ans et elle ne se maria pas pour la simple et bonne raison qu’elle se consacrait entièrement à la fin de ses études puis à son Monitorat pour être Professeur de Saut d’Obstacles et lorsqu’elle l’obtenu et trouva un travail dans les Ecuries Wild At Heart, elle acheta son compagnon de route, Meadow, qui est à ses côtés depuis 1 ans maintenant…
SA VIE AUX WILD AT HEART STABLES : Amanda habite non loin de l’écurie ce qui lui permet de passer toutes ses journées là-bas et de retourner chez elle si l’envie lui prend. Elle est Monitrice de Saut d’Obstacles, et quand elle ne donne pas de cours, elle monte son cheval, traîne dans les bâtiments ou invente des parcours d’obstacles insolites ou des exercices à appliquer lors de ses cours. La monitrice a l’habitude de déjeuner sur place et parfois d’y dîner mais sauf pour une occasion exeptionelle, elle petit déjeunera toujours dans sa propre maison, même si le centre équestre est un peu sa deuxième famille. Amanda travaille toujours le week end et « vacances » est un mot qu’elle n’a pas l’habitude d’employer, surtout en vu du métier qu’elle pratique.

III. JE SUIS COMME CA, UN POINT C’EST TOUT !

QUALITES : La qualité capitale d’Amanda est sans aucun doute sa sagesse. C’est une femme posée, réfléchie et raisonnable. Chaque décision qu’elle prend est mûrement réfléchie et même si la dame désire quelque chose plus que tout mais qu’elle ouvre les yeux sur ses moyens, ses possibilités et qu’elle découvre que jamais ça ne fonctionnera, alors elle renoncera. Une battante, mais jusqu’à un certain point. Une autre qualité que l’entourage n’a nulle difficultés à cerner, c’est sa non naïveté. Une fois qu’Amanda a pris une décision il n’est pas aisé de lui en faire changer. Non pas qu’elle soit dure comme fer, seulement qu’elle a pris tellement de temps à y méditer que son choix est quasiment le bon à tous les coups. Aussi, elle ne croit que ce qu’elle voit, une question de principe, on a déjà beaucoup trop trompé Amanda pour qu’elle se fasse menée par le bout du nez par n’importe qui. Ainsi, au fil des années, cette femme méritante a construit peu à peu une carapace autour d’elle qu’elle n’explose que lorsqu’elle donne sa confiance à quelqu’un. Une confiance qui n’a pas de prix, car c’est une confiance, cette confiance dont tout le monde rêve, une confiance à toute épreuve.
DEFAUTS : Amanda n’est pas particulièrement bourrée de défauts mais ceux qu’elle a sont parfois gênants. En effet, en tant que Professeur, celle-ci se doit d’être juste et d’un avis objectif. Mais si un élève a le malheur de ne pas être apprécié par la professeur, peut être à cause du traitement que ce dernier inflige à son cheval, ou peut être car celui-ci ne monte pas au goût d’Amanda ou tant d’autres raisons qui subsistent, et la femme peut se révéler intraitable et parfois injuste envers cet individu. Un gros défaut dont elle est parfaitement consciente et qu’elle tente d’effacer avec le temps. Cependant, il ne faut pas négliger le fait que cette dernière est d’un naturel sévère et hautain avec les personnes qu’elle connaît peu et qu’il est nécessite être prudent dans sa façon d’être, aimé ou détesté. Car, la confiance qu’Amanda offre est aussi fragile qu’un fil de soie et qu’elle peut se rompre à tout instant, au moindre faux pas. Une insécurité sentimentale, peut être difficile à concevoir pour certains mais quelque chose qui d’un certain point de vue protège Amanda des trahisons.
DESCRIPTION PHYSIQUE : Amanda n’est pas l’une de ses femmes de 40 ans qui paraissent 30 ans, elle vit avec son âge et c’est très bien comme ça. Elle n’est pas grande et mince, juste d’une taille normale, environ 1m60 et d’un poids standard également. Ses cheveux sont blonds et foncent suivant le temps qu’il fait. La dame ne fait pas plus vieille que son âge mais les journées passées dans le froid on rendu sa peau abîmée et légèrement ridée. Son visage est fin, orné de jolis yeux bleus et d’un sourire parfois presque imperceptible. Ses frêles épaules portent sûrement sa tête, et son terminées par des bras solides habitués aux durs travaux du monde équestre. Malgré tout, Amanda a de délicates mains douces et à la fois dures comme fer qui ont vu passer plus d’un cheval. La femme a une dos droit, une taille fine, un ventre plat mais des hanches saillantes. Ses jambes sont sveltes, un peu arquées, mais vigoureuses, des jambes de cavalières averties.

IV. DES GOUTS ET DES COULEURS

CE QUI EST APPRECIE : Amanda aime particulièrement le calme, la douceur et tout ce qui touche à la relaxation. Elle adore se coucher dans les hautes herbes, fermer les yeux et écouter le bruissement des feuilles, le bruit des sabots des chevaux sur le sable, celui de l’herbe arrachée quand ils broutent, elle aime passer dans les écurie le midi et voir les chevaux allongés de tout leur long sur la paille après un festin bien mérité… La dame aime sa famille, elle aime les chevaux, ses amis et son peut être futur mari s’il existe sur Terre. Elle aime donner des cours de Saut d’Obstacles, voir ses élèves qui progressent petit à petit. Pour faire court, Amanda aime vivre sa vie pleinement, rire de ce qui est drôle, pleurer de ce qui est triste, aimer qui elle veut, vivre sa vie simplement et profiter de tout car, Dieu sait qu’elle peut s’arrêter à tout moment.
CE QUI EST DETESTE : Sans contestation, une des choses qu’Amanda déteste par-dessus tout sont les cavaliers qui ne s’occupent que brièvement de leur monture, qui les punit injustement ou qui ne les respectent pas. Elle n’aime pas non plus les élèves insolents, qui lui répondent si elle leur fait une remarque, si injuste soit-elle. Cela va sans dire que la monitrice ne supporte pas les traîtres ou les personnes qui trahissent la confiance qu’on leur à accorder. Amanda est noble de caractère et tout ceux qui ne lui ressemblent on tendance à l’agacer. Même si ce n’est de leur fautes, les cavaliers débutants qui tirent sur les rênes ou qui sont un peu trop « bouchés » à son goût la mettent hors d’elle, en effet, la dame n’est pas des patiente, ce qui lui vaut de haïr ce qui va trop lentement.

V. L’AUTRE MOITIE DE MA PERSONNE – MA MONTURE



NOM : Meadow
AGE : 8 ans
SEXE : Hongre
RACE : Mère Pur sang Anglaise et père Selle Français.
ROBE : Alezan
PARTICULARITES PHYSIQUES : Meadow a hérité de la robe alezane de son père, un alezan pas comme les autres, légèrement brûlé, aux reflets clairs insistant sur ses parties musclées, et accompagnés de deux balzanes blanches aux deux antérieurs. Aussi, une pelote suivie d’une liste fine orne sa charmante tête et lui donne un air d’enfant guilleret qui en fait fondre plus d’un ! Meadow a la crinière un poil plus sombre que le reste de son corps et les crins de la queue tirant vers le noir. L’hongre a un corps athlétique, un dos court et deux jarrets puissants. Une courte encolure qui porte fièrement sa jolie tête concave et de tendres yeux qui font toute son expression. L’alezan porte souvent sa queue en panache, et effectue de jolis bonds dont la force provient toute entière de sa croupe pour impressionner les juments qu’il n’a pas oublié malgré son infertilité. Sa force lui permet également d’être un cheval polyvalent, aussi puissant en Obstacle que souple en Dressage ou rapide en Jeux Equestres.

CARACTERE : Meadow est un cheval très gentil et affectueux à condition qu’on le respecte. Il n’aime pas être monté par beaucoup de personnes différentes et préfère avoir une bonne relation avec un seul cavalier. Il est très bien dressé, à la fois fougueux, prêt à partir en saut de moutons à n’importe quel petit bruit et à la fois contrôlable et fiable. Ce n’est pas non plus un cheval réellement peureux, mais quand un cavalier inconnu le monte, Meadow est assez futé pour le faire tomber dans son piège et avoir peur de rien quand ça l’arrange ! Il est très joueur et attentif à son cavalier, et s’il s’ennui, il connaît les astuces pour rendre la séance moins monotone alors accrochez vous car c’est un cheval rapide, habile, et agile qui en a déjà fait chuter plus d’un… Mais malgré ce côté « sauvage », Meadow est un cheval adorable et très attachant qui cherche réellement le contact avec l’humain en dépit de celui avec ses congénères. En parlant d’eux, l’hongre est on ne peut plus sociable, a toujours vouloir des gratouilles, faitre des petites courses poursuites, bref, si on sait apprécier les qualités et parfois les défauts de ce cheval, il se révèle très souvent un cheval presque parfait.



VI. QUI JE SUIS REELLEMENT…

PERSONNALITE SUR L'AVATAR : Kristin Scott Thomas
PRENOM OU PSEUDO : Mathilde
AGE : 13 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU W.A.H. STABLES ? Par un de vos partenaire (EDA)
UN COMMENTAIRE A AJOUTER ? Ce forum est très bien fait et j’espère bientôt pouvoir y jouer. Et surtout vive les pêches et les pommes J
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Amanda Scott [ Terminée ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Savannah Livingston ? Fille Humain ? Naomi Scott [Terminé et Posté]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild At Heart Stables :: ~ Autour des Personnages ~ :: » Registre des Cavaliers-
Sauter vers: