BIENVENUE DANS L'ECOLE D'EQUITATION LA PLUS REPUTEE DE CALIFORNIE
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I don't feel like this [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lise Anderson

avatar

Nombre de messages : 164
Age : 28
<b>» Age</b> : 22 ans
<b>» Année</b> : 4éme année
<b>» Discipline</b> : Saut d'Obstacles
<b>» Monture</b> : Sweet Mint l Hongre bai l Holstein
Date d'inscription : 01/07/2008

» More About Me
» Humeur: Calme
» Pensée du Moment: L'amour c'est toujours emporter quelqu'un sur un cheval.
» Relations:

MessageSujet: I don't feel like this [Libre]   Jeu 21 Aoû - 16:40

Enfin, le fameux bal de la rentrée était arrivé ... Il était 21h30, la fraicheur du mois de sepetembre avait exceptionellement laissé place à de petites températures presques estivales, comme si le soleil lui même savait quel jour on était. Dans la cour des Wild At Heart Stables, de plus en plus de monde s'activait sur la piste de danse improvisée avec goût par les organisateurs, des gens parlaient, mangeaient et buvaient à grand bruit, et le tumulte général de la fête invitait toute personne un tant soit peu fêtarde à se diger vers la cour.
*Un bal de la rentrée, quelle ânerie* se dit Lise en attachant une épingle dans ses longs cheveux blonds, tentant de se persuader que ce n'était pas si grave d'y aller seule. Aprés tout, elle allait trés sûrement finir par rencontrer quelqu'un. Au bout de quatre année passées ici, elle avait fini par connaitre la plus grande partie des élèves, et même les 1eres années n'avait plus de mystère pour elle. Alors pourquoi tant d'hésitations ? Depuis 21h, heure à laquelle tous les élèves avaient dû sortir de l'internat, elle était cloitrée dans les toilettes et se sentait ridiculement seule. Tous ses amis étaient de sortis, s'éclatant dehors, alors qu'elle n'arrivait pas vraiment à "entrer dans l'ambiance". Qui l'aurait cru, Lise Anderson, boudant une fête et restant du même coup seule aux toilettes ? Un scénario de science fiction presque, songea-t-elle tout en ajoutant un peu de khol autour de ses yeux.

Elle était évidemment fin prête depuis longtemps, et pas vraiment de nature coquette. Simplement, elle cherchait en permanence quelque chose qui ne conviendrait pas sur elle pour retarder le moment où elle devrait finir par sortir de ces toilettes. Et là, aprés s'être recoiffée une bonne dizaine de fois, et avoir inspecté tout autant son maquillage, elle n'avait plus grand chose à faire. Elle prit une grande inspiration, riant presque d'être aussi pitoyable, et poussa la porte des toilettes, respirant l'air délicieusement frais d'une soirée au grand air. Elle chercha du regard des têtes connues, et apercut Garance au loin, parlant avec Valmont et Wiliam. Un étrange sourire éclaira le visage de Lise. Garance avait deux cavaliers alors que la blondinette était incapable de s'en trouver un seul... Mi rieuse mi mélancolique, elle se dirigea vers les tables derrières lesquelles le cuisinier s'activait, et attendit quelques secondes avant que celui ci ne puisse lui accroder une oreille pressée mais néammoins attentive :

- Bonsoir, vous auriez de la ... glace s'il vous plait ?

Il la regarda en souriant, puis après un bref hochement de tête, partit chercher quelque chose dans sa cuisine. Depuis quatre ans qu'elle était ici, Lise avait pris une sorte de mauvaise habitude : à chaque fête, elle demandait au cuistot de la crème glacée. Il avait sûrement finit par s'y habituer. Elle s'appuya à la table avec précaution, patientant. Le regard dans le vide, elle se demandait qui avait pu être assez sadique et avoir assez de succès a la fois pour établir cette tradition dans toutes les villes américaines et même sûrement du monde entier qui voulait que l'on se rende à une fête accompagné d'un cavalier. Ah si elle l'avait là sous la main celui là, elle le ...

- Voici pour vous mademoiselle ! la fit sursauter la voix grave et tonique du cuisinier.

Elle tendit la main vers la coupe glacée translucide qu'il lui tendait, qu'elle approcha d'elle en la contemplant, consciente de sa chance. Une boule de glace au chocolat était surplombée d'une autre à la cerise, et toutes deux étaient couvertes de crème fouettée délicieusement parsemée d'amandes grillées et d'une sauce au caramel. Une petite cuillère était royalement plantée sur le dessus, au côté d'un biscuit qu'elle savait fait maison. Un immense sourire plein de gratitude s'afficha sur son visage.

- Merci beaucoup !

Le sourire satisfait du cuisinier et ses yeux pleins de joie lui firent comprendre qu'il avait été heureux d'exaucer son petit "caprice". Elle regarda une dernière fois sa coupe et décida de la commencer, quand, s'approchant de la piste de danse et des endroits plus fréquentés, elle se fit bousculer de telle sorte que sa cuillère s'enfonca tout au fond de sa coupe, étant à deux doigts de faire sortir la glace de la coupe. Lise se tourna violemment, se demandant si elle était transparente à ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheriie.e-monsite.com/
 
I don't feel like this [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild At Heart Stables :: ~ Wild At Heart Stables - Aménagements Extérieurs & Alentours ~ :: » La Cour-
Sauter vers: