BIENVENUE DANS L'ECOLE D'EQUITATION LA PLUS REPUTEE DE CALIFORNIE
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Relaxe [PV Lizzie]

Aller en bas 
AuteurMessage
April Stephenson
» So Sauvage
avatar

Nombre de messages : 44
<b>» Age</b> : 21 ans
<b>» Occupation</b> : Palfrenière
<b>» Monture</b> : Lucky, Pure-Sang Arable, Brun
Date d'inscription : 09/07/2008

» More About Me
» Humeur: Ça va dépendre de toi...
» Pensée du Moment: Mon travail, mon cheval..autrement, ça ne te regarde pas
» Relations:

MessageSujet: Relaxe [PV Lizzie]   Mar 22 Juil - 2:14

Le temps extérieur était juste au beau fixe comme la plupart du temps depuis un moment. En faite, il faisait tellement beau et chaud qu'on aurait juré être au paradis. Les chevaux s'adonnaient à de grandes promenades un peu partout dans les champs et les adolescents se baladaient entre amis ou même parfois en amoureux. C'était le bonheur pour tout le monde. Tout le monde sauf April. Allongée dans les grands prés et entourée des chevaux de l'école, elle était toute seule. Pour dire vrai, depuis son arrivée elle passait assez inaperçue. Presque personne ne lui avait adressé la parole. Elle ne s'était pas encore fait énormément d'amis et encore moins un petit ami. Mais ce fait la dérangeait guerre. Elle avait toujours été solitaire de nature alors se balader toute seule ne l'ennuyait pas. en faite, sa méfiance envers tout le monde virait presque à l'obsession. Elle se rendait bien compte que si elle continuait ainsi, elle risquait de passer le reste de sa vie toute seule. Elle s'imaginait bien, à l'âge de quarante ans, entourée uniquement de chats ! Ce fait la faisait rigoler à chaque fois. Elle savait bien qu'elle ne finirait jamais sa vie entourée de chats. De chevaux, c'était fort probable, mais pas de chats !

Tout pour dire qu'elle était bien sagement allongé dans l'herbe, regardant les nuages passer. Elle s'était vêtue d'une vieille chemise à carreaux en-dessous d'une salopette un peu gros grande pour elle. Ses longs cheveux blonds étaient noués en deux nattes bien serrés. Elle pensait à sa vie en générale et tout ce qu'elle en faisait depuis un moment. Même si elle était assez seule, elle vivait de sa passion et ça, s'était plus que suffisant. Un sourire se dessina sur ses lèvres pendant qu'elle fermait un peu les yeux afin de se reposer. Elle n'avait toujours pas dormit depuis une semaine et elle commençait sérieusement à se sentir fatigué. Pendant qu'elle ne travaillait pas, il valait mieux qu'elle se repose afin d'être en pleine forte pour reprendre le boulot. Hélas, elle n'arrivait jamais à tomber dans les bras de Morflée. Était-elle préoccupée par quelque chose !? Elle n'en savait rien. Peut-être était-ce encore sa nervosité qui lui jouait des tours. En espérant que non !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilling-forever.forumsactifs.com/
Lizzie Brooke
» A woman smashed at the top of his glory.
avatar

Nombre de messages : 64
<b>» Age</b> : 25 ans.
<b>» Occupation</b> : Monitrice.
<b>» Monture</b> : Black, frison de quatre ans.
Date d'inscription : 17/07/2008

» More About Me
» Humeur: Nostalgique de l'époque où je pouvais courrir.
» Pensée du Moment: Plus on est nombreux, plus on se sent seul.
» Relations:

MessageSujet: Re: Relaxe [PV Lizzie]   Mar 22 Juil - 12:34

Lizzie Brooke était arrivée la veille aux Écuries Wild At Heart, elle n'avait alors fais la rencontre que de Garance S. Lexington, une jeune fille plutôt gentille et polie. Cette nuit, elle n'avait pu trouvé le sommeil, à cause du décalage horaire auquel elle ne s'était pas encore habituée. Et donc, même si elle n'avait rien de prévu dans la journée au domaine, elle s'était levée tôt. Et rien que cela, se fut difficile, son nouvel appartement n'était pas adapté aux handicapés et il n'y avait qu'un lit superposé qu'il faudrait qu'elle remplace au plus vite, pour des raisons évidentes de sécurité. La jeune femme s'était ensuite préparée un petit déjeuner avec le peu de choses qu'il y avait dans le frigo : un café ben corsé et des tartines toastés puis beurrés. Elle était ensuite sortie tranquillement et avait attendu le bus mais ce qu'elle n'avait pas prévu c'était qu'il n'était pas accessible au personne comme elle. La belle dut donc se résoudre à aller au domaine à pied, ou plutôt en roulant, elle arriva donc, épuisée, aux écuries.

Elle constata alors que l'accueil était ouvert et elle put remplir toutes les formalités indispensables alors qu'elle ne rêvait que d'une chose : rejoindre Black. Alors qu'elle sortait en directions des box, on l'interpella, lui disant qu'il serait préférable qu'elle affiche sur un tableau ses horaires et les prochains cours qu'elle organisait. Avec regret, Lizzie s'acquitta de cette tâche en soupirant. Enfin, quelques heures après son arrivée, elle se mit à rouler dans la cour, au grand étonnement de la plupart du personnel de l'établissement. La belle arriva aux écuries où Black piaffait nerveusement dans son box, dés qu'il l'a vu il se calma et attendit patiemment qu'on lui ouvre la porte. Sa maîtresse passa d'abord à la sellerie pour récupérer ses affaires et commença à s'occuper de l'étalon, lui brossant soigneusement son magnifique pelage couleur ébène. Puis elle lui mit de belles bandes de travail rouge sang, un tapis dans les mêmes tons et sa selle. La jeune femme approcha ensuite le filet de la haute tête du cheval, qui normalement se baissait gentiment. Cette fois, au contraire, il leva son encolure, mais à force des ordres de sa cavalière, il la laissa finir de la harnacher.

Lizzie recula et trouva qu'il avait vraiment fière allure alors que sa longue crinière volait au vent. Elle même n'était pas moche, ses cheveux noirs ondulaient délicatement, elle portait un petit top rouge, un jean foncé, des bottes noirs et de petits bracelets en perle de la couleur du sang. La jeune femme approcha son fauteuil du cheval et lui demanda de se coucher, il s'exécuta et elle se laissa glisser puis elle lui ordonna de se lever, après avoir positionné ses jambes correctement. D'une main elle saisit ses rênes et de l'autre elle poussa son fauteuil dans la sellerie, puis ils partirent en trottinant en direction des prés qui semblaient fort accueillants. Malheureusement, pas un seul petit pré était libre et pour Black, il ne fallait pas qu'il y ait d'autres chevaux avec lui. C'est alors que son regard croisa une jeune fille. Elle mit quelque temps à réaliser et soudain tous les souvenirs lui revinrent, c'était une de ses amies d'enfant puis elles s'étaient perdus de vue, Lizzie ne se souvenait plus vraiment pourquoi. La jeune monitrice cria alors:

« APRIL !!! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Stephenson
» So Sauvage
avatar

Nombre de messages : 44
<b>» Age</b> : 21 ans
<b>» Occupation</b> : Palfrenière
<b>» Monture</b> : Lucky, Pure-Sang Arable, Brun
Date d'inscription : 09/07/2008

» More About Me
» Humeur: Ça va dépendre de toi...
» Pensée du Moment: Mon travail, mon cheval..autrement, ça ne te regarde pas
» Relations:

MessageSujet: Re: Relaxe [PV Lizzie]   Mar 22 Juil - 16:51

Les nuages se déplaçaient, créant quelques ombrages une fois de temps en temps. Pourtant, les soleil restait toujours présent et réchauffait les peau des chevaux ainsi que celle d'April par la même occasion. La jeune femme continuait à fixer le ciel attentivement, un peu perdue dans le vague. Elle se posait plein de question : Comme par exemple, pourquoi n'avait-elle pas sortit son cheval ce jour-là pour le faire courir avec les autres ??? Il en aurait sans aucun doute été ravis. Mais bon, elle n'y avait pas vraiment pensé et le simple fait d'avoir à remarcher jusqu'à l'écurie la rendait complètement folle. Elle aurait voulue pouvoir resté allongé là pour toujours. Mais elle s'en voulait aussi d'avoir oublié Lucky. Elle devait sans aucun doute être une cavalière nulle pour oublier son cheval ainsi. Elle avait fortement besoin de travailler un peu plus sur son attention. Avoir toujours la tête dans les nuages était loin d'être une qualité. Et le trait d'une ''AntiSociale'' ne l'était pas non plus. Soupirant, elle s'assit bien droite dans l'herbe. Un cheval du domaine s'approcha d'elle afin qu'elle le caresse, ce qui la fit sourire. Elle tendit doucement la main vers sa crinière qu'elle caressa tendrement. Pour elle, rien n'était plus beau qu'un cheval. Ils paraissaient tous tellement forts et tellement fragiles à la fois ! Ils avaient une chance immense. À bien y réfléchir, Miss Stephenson aurait bien voulu avoir cette chance. Se changer en jument aurait sans aucun doute été la plus belle chose qui aurait pu lui arriver. Mais bon, il ne fallait pas rêver. Elle allait devoir se contenter de s'occuper de ces braves bêtes et peut-être même un jour, de devenir Jockey. Ce rêve la faisait frissonner à chaque fois. Elle ne désirait rien de plus au monde que de réussir à faire ce métier de sa vie. Jusqu'à maintenant, elle était sur la bonne voie et c'était tout ce qui comptait.

Réfléchissant à tout ça, elle fut tirée de ses rêveries par la voix d'une jeune femme qui l'interpellait. April se retourna vivement afin de voir de qui il s'agissait. Il s'écoula d'ailleurs un bon moment avant qu'elle n'identifie la jeune noire aux yeux bleus assise sur le cheval qui avançait vers elle. Mais elle reconnu assez vite la jeune Lizzie Brooke. D'aussi loin qu'elle ne se souvienne, Lizzie avait été la seule véritable amie qu'elle avait eu à l'enfance. Elles s'étaient confiés des secrets et malgré leur différence d'âge de quatre ans, elles s'étaient toujours très bien entendu. hélas, elles s'étaient perdues de vu il y avait bien longtemps et ne s'étaient jamais retrouvé. Quelle surprise s'était de la voir à présent elle aussi au domaine ! Souriante, April se leva et lui fit un grand signe de la main.

Hey Lizzie !

Impatiente, April attendit que son amie soit rendue à sa hauteur. Elle était impatiente de la serrer dans ses bras et de se remémorer tout les bons moments qu'elles avaient eu ensemble. Elles avaient si souvent fait des courses dans les champs, été se baigner dans la petite rivière près de chez elles, discutées de leurs plus grands rêves et de leurs peines. C'était bien de retrouver une telle amie. Mais lorsque Lizzie se retrouva à sa hauteur, April sentit que quelque chose avait changé. Faisant comme si de rien était, elle sourit à nouveau à sa vieille amie.

J'en reviens pas de te voir là ! Comment vas-tu, après tout ce temps ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilling-forever.forumsactifs.com/
Lizzie Brooke
» A woman smashed at the top of his glory.
avatar

Nombre de messages : 64
<b>» Age</b> : 25 ans.
<b>» Occupation</b> : Monitrice.
<b>» Monture</b> : Black, frison de quatre ans.
Date d'inscription : 17/07/2008

» More About Me
» Humeur: Nostalgique de l'époque où je pouvais courrir.
» Pensée du Moment: Plus on est nombreux, plus on se sent seul.
» Relations:

MessageSujet: Re: Relaxe [PV Lizzie]   Dim 10 Aoû - 22:48

La jeune femme n'en revenait pas de retrouver son amie d'enfance. April avait été sa plus grande confidente, elles restaient toujours ensemble, malgré leur différence d'âge. En effet, son ancienne copine avait été une des seules gamines à s'intéresser à elle alors qu'elle venait de perdre sa mère. Et leur amitié avait duré pendant une dizaine d'année, elles se disaient tout, passaient tout leur temps libre ensemble. Les deux jeunes filles n'habitaient pas loin l'une de l'autre, elles partageaient leur passion pour l'équitation et montaient souvent ensembles même si elles ne désiraient pas concourir dans la même discipline. L'une affectionnait la course tandis que l'autre faisait ses preuves dans les concours complets, tout particulièrement dans le CSO. Puis les années avaient passé, Lizzie était entrée au lycée, elle faisait de plus en plus compétitions, n'était jamais chez elle, passait tout son temps libre à étudier ou à monter en carrière. Et sans vraiment comprendre pourquoi, elles s'étaient complètement perdues de vu et ne s'étaient jamais revues depuis.

Et pourtant April n'avait pas tellement changé en sept ans. Elle avait toujours ses grands yeux d'une couleur hypnotisante et ses cheveux d'une blondeur éblouissante. Cette dernière semblait avoir pris en beauté et en assurance mais quelque chose disait à Lizzie que son ancienne amie avait vécu une dure épreuve. Quoi ? La belle n'en avait aucune idée mais elle sentait dans le coeur de la jeune adulte la même trace de douleur que dans son propre corps. Seulement, April n'en gardait aucune trace physique alors que la nouvelle monitrice ne pouvait plus marcher et exposait ainsi son passé à tous ceux qui l'entouraient, comme si son incapacité était gravée sur son front et que même en se faisant une frange elle ne pouvait le cacher. Il n'y avait que quand elle était sur Black qu'elle paraissait plus ou moins normale, seule l'étrange forme de ses étriers trahissait sa différence. Le géant noir commençait à s'impatienter, heureusement dans le pré il n'y avait pas d'autre étalon sinon il aurait été intenable.

Lizzie ouvrit la porte du pré, toujours sur le dos de sa monture et après avoir constaté qu'il n'y avait que des hongres calmes et que Black ne semblait pas vouloir leur sauter dessus. Le duo y entra lentement, referma la barrière et la jeune femme dirigea son destrier en direction d'April. Elle fit coucher son étalon et glissa sur le sol, il était impossible de remarquer qu'elle était paraplégique. La monitrice lui enleva son filet, sa selle et son tapis mais elle lui laissa ses bandes de travail. Se servant seulement de ses bras, elle s'assit à côté d'April, en souriant alors que Black partait en galopant dans le pré et faisait peur aux autres chevaux qui se poussaient sur son passage, sous le regard de sa maîtresse. Cette marque de domination fit rire Lizzie qui trouvait que décidément son géant noir avait vraiment fière allure et que sa robe avait de magnifiques reflets sous le soleil d'été. Soudain April Stephenson rompit le silence en exprimant la surprise qui les tenait toutes les deux, la belle répondit de sa jolie voix mélodique :

« Moi non plus je n'en reviens pas ! Oh April si tu savais comme tu m'as manqué et comme ça me fait plaisir de te voir ici !! » Lizzie s'interrompit quelques secondes, pour réfléchir quoi répondre à l'autre partie de l'intervention de la jeune femme puis elle dit : « Je vais bien merci, mais beaucoup de choses ont changé depuis notre enfance... Ici je suis monitrice et toi ? Ça va ? Que fais tu ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Relaxe [PV Lizzie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Relaxe [PV Lizzie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Relaxe] escroquerie - hugogo - saintes - 22/02
» [Brigandage] Damekay (Coop judiciaire Champagne) - Relaxe
» Lizzie croisée lhassa apso 10 ans ( rp)
» [relaxe amende] escroquerie poitiers le 15 mars oscar 2000
» Flore de Clermont - "La raison du plus fort est toujours la meilleure"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild At Heart Stables :: ~ Wild At Heart Stables - Aménagements Extérieurs & Alentours ~ :: » Les Prés-
Sauter vers: