BIENVENUE DANS L'ECOLE D'EQUITATION LA PLUS REPUTEE DE CALIFORNIE
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore seule !? | William |

Aller en bas 
AuteurMessage
Riley G. Livingston

avatar

Nombre de messages : 24
<b>» Age</b> : 18 ans
<b>» Année</b> : 1ère année
<b>» Monture</b> : Ranza - Pur Sang Arabe - Alezane
Date d'inscription : 08/07/2008

» More About Me
» Humeur: Timide...
» Pensée du Moment: Vais-je réussir à m'intégrer !?
» Relations:

MessageSujet: Encore seule !? | William |   Jeu 10 Juil - 23:32

Cela faisait une semaine à présent que Riley avait intégré la prestigieuse école d'équitation. Une semaine déjà et elle ne s'était toujours pas fait d'amis. Une ou deux connaissances par-ci par là. Elle n'avait même pas encore parler avec toutes les personnes qui suivaient les mêmes cours qu'elle. Pas très sociable ? Que voulez-vous, on ne se refait pas comme ça en une semaine. D'un autre côté on ne peut pas dire que la brunette faisait énormément d'efforts pour s'intégrer aux élèves. Lors de leur temps libre, la plupart des élèves se retrouvaient pour discuter, regarder la télé ou simplement passé du temps ensemble. De son côté, Riley allait voir Ranza, sa jument. Elle passait les trois quart de son temps en sa compagnie, c'était le seul être en qui elle avait confiance.

Ce soir-là ne fit pas exception, c'était un mardi soir. Les cours avaient pris fin et il devait être aux environs des 19h30. Riley avait passé une bonne demi-heure dans le box de sa jument à la chouchouter et il aurait peut-être été temps pour elle de rentrer dîner et discuter avec les autres, mais la jeune femme n'en avait pas envie. Elle avait pris l'habitude de s'isoler et elle ne se sentait pas capable de se retrouver entouré d'un tas de personnes qui probablement lui poserait un tas de questions. Étant nouvelle, c'était de coutume. Les anciens apprenait à connaître les nouveaux et inversement. La jeune femme n'avait pas envie de ça, en tout pas pour ce soir, non elle préférait encore passé du temps en compagnie de Ranza. Bien que le soleil se couchait peu à peu, une agréable chaleur était toujours présente et une envie de ballade traversa l'esprit de miss Livingston. Après avoir donné un bonbon à Ranza, elle attrapa son licol de couleur bleu et l'attacha à sa jument. Elle ne s'apprêtait pas à faire une longue ballade, juste de quoi se dégourdir les jambes et profitait de ce couché de soleil. De plus elle avait déjà monté sa jument quasi toute la journée. La montée la fatiguerait un peu plus et ce n'était pas le but.

Après avoir donc attaché son licol, Riley emmena Ranza en direction des près. Ils étaient très grands et il y avait continuellement des chevaux. Même s'ils n'étaient qu'au nombre de deux, cela permettrait à la jument de se retrouver en compagnie d'autre chevaux. Contrairement à sa cavalière, Ranza semblait bien s'habituer ici et elle appréciait se retrouver en compagnie d'autre chevaux. Il leur fallu une bonne dizaine de minutes pour y arriver et une fois entré dans le près Riley détacha le licol de sa jument qui partit d'abord au pas puis s'engagea ensuite dans un galop pour aller rejoindre les autres. De son côté, Riley était partie s'installer au pied d'un arbre fruitiers. Elle s'était installée de manière à faire face au magnifique couché de soleil qui s'offrait à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Standford

avatar

Nombre de messages : 122
Age : 28
<b>» Age</b> : 22ans
<b>» Occupation</b> : Palefrenier
<b>» Monture</b> : Burningham ~> Pur sang arabe noir!
Date d'inscription : 30/06/2008

» More About Me
» Humeur: Autant me dire dans laquelle tu es.
» Pensée du Moment:
» Relations:

MessageSujet: Re: Encore seule !? | William |   Ven 11 Juil - 17:30

[J'ai bien aimé ton post ^^]


Les cours avaient débuté depuis seulement une semaine et déjà les écuries demandaient beaucoup de travail. C’est étrange comment en un rien de temps on pouvait se retrouver palefrenier au lieu qu’élève. Enfin, une fatalité qu’il fallait absolument que William accepte. Les cours avaient débuté et il n’y était pas, il n’y était plus! Pour lui les cours étaient terminés, finalement ça ne pouvait pas être plus mal puisque d’un côté ça l’arrangeait, il n’avait plus besoin d’être sous les ordres des autres, ou encore, il n’avait plus rien à passer comme épreuves, aujourd’hui il était libre! Libre de se promener avec son cheval, libre de partir quand bon lui semblait mais contraint de rester pour travailler. Certes ce n’était pas le métier qu’il aurait aimé faire mais finalement il ne finissait pas si mal que ça, vivant avec les chevaux il était entouré de « sa passion » comme il l’appelait si souvent!

Il était 19h30, William venait de finir son travail pour la journée. Enfin il pouvait passer un peu de temps avec Burningham son fidèle compagnon de route. La journée n’avait pas été si dure que ça, comme chaque fois il était arrivé à l’heure, il était resté toute la journée avec Nikki cette jeune femme qui était employée tout comme lui et ce soir, il se rendrait certainement dans un bar avec Valmont, ce jeune homme avec qui il lui arrivait de finir la soirée à parler de tout et de rien. La vie était aussi en dehors du centre, mais étrangement, celle qu’il aimait le plus restait celle du centre, loin des chevaux il n’était pas dans son élément. Oui il se sentait bien, après tout, il vivait sa vie mais le plaisir était plus intense la journée, quand il pouvait être avec son cheval qui durant toute la nuit restait seule. D’ailleurs, à l’évocation de ce souvenir, William se mit à sourire, il se souvenait qu’une fois, par une pluie presque torrentielle il avait passé la nuit en compagnie de Burningham, cette nuit il s’en souviendrait toute sa vie puisqu’il avait également été punis, après l’extinction des feux il est formellement interdit de sortir de sa chambre! Enfin, ce n’est qu’un souvenir de plus.

Le soleil se couchait lentement à l’horizon et il restait encore quelques minutes de tranquillité à William avant qu’il ne prenne la route jusqu’en ville où il retournerait dans son appartement pour une nouvelle nuit loin du centre. Comme chaque soir depuis qu’il était arrivé ici à 18ans William prit Burningham pour lui faire une dernière promenade. Ne préférant pas le monter, il le saisit juste à l’aide du Bridon qu’il lui avait au préalable mit. Depuis sa chute, les montées étaient plus rares, de part la douleur qu’il avait continuellement sur la colonne quand il montait à cheval il ne pouvait pas rester dessus et encore moins monter ses jambes jusqu’aux étriers quand ceux-ci étaient à hauteur des Jockey. La douleur se faisait d’autant plus forte quand il essayait de faire courir Burningham comme quand il passait ses galots au fur et à mesure des années. Mais bon, garder son cheval avait été comme une bénédiction du ciel! Après tout, quelqu’un qui ne peut le monter ne pourrait pas le garder, heureusement pour lui, sa mère était là et elle l’aidait dés qu’elle le pouvait.

Cela faisait une bonne dizaine de minutes que William et Burningham marchaient, tout les deux fainéants en fin de journée ils prenaient leurs temps, après tout, personnes ne les attendaient alors à quoi bon se précipiter? Tout deux s’échangeaient des regards, William avait comme à chaque fois l’impression que son cheval pouvait le comprendre, il pouvait ressentir ce qu’il avait en lui, à plusieurs reprises quand l’un était énervé l’autre l’était ou il tentait de le calmer. Une complicité était née dés le premier jour où ils s’étaient rencontrés. Burningham est une vraie tête de mule qui n’en fait presque qu’à sa tête, mais William avait réussit à canaliser ce cheval comme tout bon Jockey à vrai dire.

Ils ne tardèrent finalement pas à arriver dans le prés. Là se trouvait quelques chevaux, comme à chaque fois qu’ils venaient ici William enleva le Bridon de l’Hongre qui immédiatement partit en direction des autres chevaux. Un autre sourire se dessina sur ses lèvres en voyant son cheval, il ne pouvait pas le faire courir comme avant alors autant qu’il se défoule avec les autres chevaux!

Soudain, le jeune homme remarqua la présence d’une autre personne, plissant des yeux afin de voir qui cela pouvait bien être il arriva finalement à deviner qui était cette personne. Il s’agissait de cette jeune femme qui lui avait ramené sa bouteille la semaine dernière, cette petite jeune femme qui lui faisait penser à sa sœur. Il décida de s’approcher d’elle. Regardant une dernière fois son cheval il partit ensuite en direction de cette jeune femme. Arrivée à sa hauteur il sourit avant de lui parler.


« C’est un bel endroit pour faire courir un cheval. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Encore seule !? | William |
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» William Delacroix [ Voleur ]
» En a marre de rester seule tous les soirs
» William Sanders
» Nouvelle Garde [William]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild At Heart Stables :: ~ Wild At Heart Stables - Aménagements Extérieurs & Alentours ~ :: » Les Prés-
Sauter vers: